Pustule qui parle

1- Vous avez des gros boutons ou des kystes sur le bas du visage

Il s'agit d'une acné hormonale, fréquente chez la femme après 30 ans. Elle touche les zones "de la barbe"sous la dépendance des androgènes, les hormones masculines que toutes les femmes sécrètent mais qui peuvent parfois être trop présentes dans l'organisme.

La solution: un bilan est nécessaire chez la dermato ou la gynéco, car cette acné est généralement tenace.

 

 

2- Vous avez une poussée d'acné sur le décolleté ou le dos

Votre contraception actuelle peut être inadaptée. Si elle a été modifiée il y a quelques mois, il s'agit d'un mauvais choix, mieux vaut en changer. Ceci se voit souvent avec la mise en place d'un stérilet hormonal (miréna), ou d'une pilule contenant du lévonorgestrel.

La solution: une consultation rapide chez la gynéco pour changer de contraception.

 

3- Vous avez une acné du visage faites de petits boutons et microkystes

Vous cumulez certains excès car cette acné est souvent due à des facteurs externes. Sont en cause généralement: le tabac, une alimentation riches en graisses ou sucres, et le stress.

La solution: prendre en compte ce signal et passer en mode détox pendant 3 semaines ! Réduire le tabac, bannir les aliments riches ou industriels, optez pour des aliments sains et des produits frais. Le sport régulier et des nuits suffisamment reposantes sont également indispensables. La bonne nouvelle est que les résultats sont rapides.

 

4- Votre acné se calme pendant les vacances

Cela peut signifier deux choses:

- que votre acné est due au stress. C'est le cas le plus fréquent: la peau s'améliore lorsque le pression retombe.

- ou que votre acné est induite par votre alimentation, si vous changez de régime lors des vacances.

La solution: améliorer votre hygiène de vie dans son ensemble quand vous travaillez, car tout l'organisme en bénéficiera.

 

5- Votre acné s'aggrave au printemps et en automne

Ceci signifie que vous être sensible au variations de lumières, elles mêmes responsables de variations hormonales. Ces recrudescences d'acné peuvent s'accompagner d'une chute de cheveux aux changements de saisons.

La solution: anticipez ! En mars et en septembre, intensifiez les soins anti-acné, deux fois par jour sur le visage entier. Si vous êtes également sujette à la chute de cheveux, les compléments alimentaires sont à prendre en mars-avril puis en septembre-octobre-novembre.

Tags: