Femme enceinte noire en robe verte

La jolie peau de la femme enceinte: pas pour toutes !

Si certaines femmes ont une peau superbe durant leur grossesse, ce n'est pas toujours le cas. En cause: les hormones, en particulier la progestérone sécrétée au premier trimestre. Les poussées d'acné en début de grossesse sont donc fréquentes, mais elles peuvent aussi perdurer pendant 9 longs mois.

Ceci concerne aussi bien les femmes qui avaient de l'acné avant la grossesse, que celles qui n'avaient pas de problèmes de peau.

La bonne nouvelle est que, même si de nombreux traitements sont contre-indiqués durant la grossesse, il y en a quand même certains qui peuvent être utilisés, et qui sont efficaces.

 

Les soins anti-acné en vente libre qui peuvent être utilisés pendant la grossesse

De nombreux soins cosmétiques anti-acné peuvent être utilisés chez la femme enceinte, dès le début de la grossesse. S'agissant souvent d'acné mixte, faite à la fois de boutons rouges et de microkystes, il faut prendre un soin mixte, qui agisse sur toutes les lésions, et limite les marques résiduelles.

Les soins anti-acné suivants sont efficaces, non irritants, utilisables en été, durant toute la grossesse, et peuvent même être associés entre eux (un le matin, l'autre le soir par exemple):

- Sébiaclear Active, Laboratoires SVR

- Kéracnyl Control, Ducray

- Phys-Ac Global, A-Derma

- Hyséac 3-Régul, Uriage

- Sébium Global, Bioderma

- Effaclar Duo +, La Roche-Posay

 

En revanche, il ne faut pas utiliser pendant la grossesse les soins anti-acné contenant du rétinaldéhyde (Triacnéal Expert Avène), du rétinol, ou des huiles essentielles.

 

Les médicaments anti-acné qui peuvent être prescrits pendant la grossesse

Si vos efforts à la maison ne suffisent pas, vous pouvez également bénéficier d'un traitement antibiotique local (ou éventuellement oral), à base d'érythromycine. Sous forme de gel (Erythrogel…), de crème (Eryacné…) ou de fluide (Eryfluid…), cette prescription est destinée aux acnés inflammatoires ou kystiques.

Enfin, une prescription de zinc (Rubozinc, Effizinc…) est possible à partir du 2ème trimestre de grossesse. Elle peut être une aide utile dans les formes inflammatoires d'acné.

Malheureusement, il y a peu d'autres médicaments qui peuvent être prescrits chez la femme enceinte, du fait de leur effet secondaires sur le fœtus…ou faute d'études réalisées chez la femme enceinte.

 

Les autres mesures anti-acné utilisables pendant la grossesse

Une grossesse avec de l'acné, c'est long, et il faut maximiser tout ce que vous pouvez faire pour limiter boutons et marques résiduelles. Les aides non médicamenteuses ont fait l'objet de plusieurs articles que vous pourrez consulter sur Mon Site Beauté:

- L'alimentation anti-acné,

- Les gommages réguliers,

- Les masques à l'argile verte ou au charbon végétal activé,

- Les toilettes à l'éponge konjac

- Certaines huiles végétales, à condition d'en user avec modération de façon à ne pas étouffer la peau: huile de jojoba, huile de nigelle…

 

Photo:www. livescience.com