Bébé orang-outan

1) Qui perd ses cheveux au printemps ?

Tout le monde, mais chez certains personnes, cette chute est plus marquée, voire franchement inquiétante. Les femmes sont plus vulnérables à ces chutes saisonnières que les hommes. Les fumeuses, les jeunes mamans et les surmenées tout particulièrement.

 

2) Comment savoir si je risque de perdre beaucoup cheveux en avril ?

Les chutes de cheveux les plus importantes touchent surtout:

- les femmes qui perdent souvent leurs cheveux (automne, post grossesse...)

- les fumeuses: car le tabac spasme les vaisseaux qui alimentent le cuir chevelu. Vos cheveux sont donc moins bien nourris et plus fragiles.

- les femmes qui ont accouché récemment ou qui allaitent. Dans ce cas, vos réserves naturelles ont déjà été bien entamées par votre bébé, vos cheveux manquent de nutriments pour se régénérer.

- les personnes fatiguées ou stressées, que ce soit par le travail ou par une maladie. Vos cheveux sont déjà fragiles, ils tomberont d'autant plus facilement.

- les femmes qui ont des règles abondantes ont de moindres réserves en fer, donc des cheveux plus vulnérables.

 

Si vous cumulez plusieurs facteurs de risque, mieux vaut mettre les bouchées doubles dès maintenant.

 

3) Concrètement, je fais quoi maintenant ?

Le programme consiste à stimuler le circulation sanguine au niveau du cuir chevelu, et à apporter à votre corps des suppléments qui aident à fabriquer des cheveux.

 

Pour bien oxygéner les bulbes et stimuler la repousse:

- Mettez-vous au sport ! Marche rapide ou vélo sont suffisants. Il suffit de profiter du beau temps.

- Limitez le tabac ! Réduire votre consommation permettra de ré-oxygéner le cuir chevelu.

- Frictionnez votre cuir chevelu ! Tous les jours, pas forcément sous la douche, masser énergiquement le crâne, de façon à activer la circulation sanguine. Tout simple et très efficace si vous le faites régulièrement.

- Utilisez un shampooing stimulant ! Par exemple Anaphase, chez Ducray.

 

Prenez des compléments alimentaires:

Ils vous apportent tous les nutriments nécessaires à la fabrication de nouveaux cheveux vigoureux.

Attention, ils ne contiennent pas tous du fer. Personnellement, je recommande aux femmes non ménopausées de prendre des compléments contenant du fer, car les carences en fer sont très fréquentes dans cette tranche d'âge.

 

Les plus complets sont:

* Novophane, du laboratoire ACM

* Anacaps du laboratoire Ducray

* Le Silettum (Jaldes) ou la Cystine B6 (Bailleul) sont de bons produits, mais sans fer. Ils peuvent être des alternatives si vous supportez mal le fer.

 

Limitez le thé:

Le thé gêne l'absorption du fer, dont vos cheveux ont grandement besoin en ce moment. Donc on limite la quantité de thé, on ne boit pas de thé juste avant ou après les repas, et on ne prend jamais les compléments alimentaires en même temps que le thé.

 

Enfin, je vous conseille de raccourcir vos cheveux au printemps. ça ne les empêchera pas de tomber, mais le fait de les alléger leur apportera plus de volume, ce qui aide à conserver une masse de cheveux acceptable.

Tags: