mains tenant une boule de cheveux

Quelles maladies peuvent se révéler par une chute de cheveux ?

Faire une prise de sang peut être utile pour explorer votre chute de cheveux, à condition de savoir quoi chercher. En pratique, les chutes de cheveux peuvent révéler plusieurs désordres internes:

- carence en fer: par manque d'apport, mauvaise absorption digestive, ou par pertes sanguines excessives.

- carence en vitamine B: là aussi par manque d'apports ou mauvaise absorption intestinale.

- anomalie de la thyroïde: hyper ou hypothyroïdie.

- désordre hormonal avec excès d'androgènes (hormones masculines) ou de cortisol (hormone du stress).

Par ailleurs, certains médicaments peuvent entrainer ou majorer une chute de cheveux: certaines pilules, la prise de corticoïdes prolongée…

 

En pratique: quand faire un bilan ?

Une prise de sang, éventuellement complétée par d'autres explorations, doit être demandée lorsque la chute de cheveux:

- s'accompagne de règles irrégulières, d'acné ou d'une hyperpilosité: ceci évoque un problème hormonal.

- s'accompagne d'une prise de poids ou d'une perte de poids spontanée: ceci évoque un problème thyroïdien.

- s'accompagne de troubles digestifs: ceci évoque une mauvaise absorption intestinale.

- est intense.

- est prolongée plus de 6 mois.

- continue malgré le traitement pris.

Pour les chutes de cheveux suivant une grossesse, ou un allaitement prolongé, ou dans le cas où les règles sont abondantes, il n'est pas forcément nécessaire de faire un bilan avant de prescrire des compléments alimentaires, puisque la cause est évidente.

 

Photo:www. thebreastcaresite.com