langue tatouée

1) Comment choisir son tatoueur ?

Jamais sur un coup de tête !

Prenez le temps de vous renseigner sur sa notoriété et ses spécialités. Votre tatoueur doit exercer dans un salon ayant pignon sur rue. Les tatouages à domicile ou dans la rue ne respectent pas les règles d'hygiène recommandées.

Votre artiste doit avoir déclaré son activité auprès de l'Agence Régionale de Santé, et avoir reçu une formation "hygiène et salubrité". Pour les mineurs, un consentement des parents est obligatoire.

 

Enfin, évitez de vous faire tatouer sur votre lieu de vacances. Il y a souvent des regrets à la rentrée, et de plus certains pays n'ont pas des normes d'hygiène aussi contraignantes qu'en France.

 

2) Quelles sont les règles d'hygiène à respecter au moment du tatouage ?

Afin d'éviter la transmission de maladies par le sang, des règles d'hygiène strictes sont à respecter:

- Les aiguilles doivent être systématiquement à usage unique.

- Leur support (buse, manchon et tube) doit être stérilisé entre chaque séance  (idéalement dans un autoclave).

- L'aiguille souillée ne doit pas rentrer en contact avec l'encre de tatouage.

- Le tatouer doit réaliser une asepsie chirurgicale: désinfection de la zone à traiter et port de gants stériles.

 

3) Quels points seront abordés lors du premier RDV ?

Partant du principe que vous vous êtes correctement renseigné sur le respect des règles d'hygiène, il reste les questions relatives au tatouage en lui-même.

Principalement le choix du motif: dessin sur mesure, ou reproduction d'un motif existant ?

Le choix de la localisation et de la couleur également. Votre tatoueur doit vous expliquer les suites du tatouage et vous remettre également par écrit un devis.

Enfin, si vous redoutez la douleur, mieux vaut lui en parler plutôt que d'arriver la peur au ventre.

 

4) Le choix de la couleur est-il important ?

Oui car certaines encres pourraient vous poser problème à long terme.

Réfléchissez bien avant de vous lancer car si le noir se détatoue bien, ce n'est pas le cas de toutes les couleurs. Un tatouage polychrome sera donc impossible à effacer au laser.

Enfin, certains composants des encres de couleur sont plus allergisants que d'autres.

On peut citer en particulier:

- L'alazirine dans les encres rouges.

-Les dérivés de chrome dans les encres vertes.

-Le cadmium dans les encres violettes et jaunes.

Si vous êtes allergique à certaines substances, il faut en informer le tatoueur, qui doit utiliser des encres affichant un étiquetage complet de leur composition.

 

5) Quels sont les risques d'un tatouage?

Les risques sont multiples, mais votre tatoueur professionnel veille à les minimiser.

En cas de matériel non stérile, le risque est d'attraper une maladie transmise par le sang: hépatite B, C ou VIH. Il peut également y avoir une surinfection du tatouage en cas de "faute d'aseptie" lors de la réalisation.

L'allergie aux encres de tatouage est possible, avec des manifestations parfois retardées de plusieurs mois ou années.

Une mauvaise cicatrisation est possible, avec des cicatrices très épaisses, appelées cicatrices hypertrophiques ou cicatrices chéloïdes.

Mais le risque principal est surtout d'être déçu du résultat. D'où l'importance de bien réfléchir au préalable.

 

Photo: picstattoos.com