Peeling superficiel

1- Préparez votre peau 1 mois avant

Si vous pouvez anticiper et préparer votre peau un mois avant le cycle de peeling, cela rendra les séances encore plus efficaces. Un mois, cela correspond au cycle de renouvellement de l'épiderme. Mais si vous ne faites que 2 semaines de préparation, c'est mieux que rien. Comment vous y prendre ? C'est très simple. Pour préparer votre peau à un peeling aux acides de fruits (AHA), achetez un soin de nuit aux AHA et appliquez-le tous les soirs, à la place de votre crème de nuit habituelle, ou dessous si vous avez besoin d'une bonne hydratation en fin de journée.

 

Ma sélection de préparation aux peelings en cabinet:

- Néoliss 10 Crème (Codexial)

- Néostrata crème 10 AHA (Néostrata)

- Glycolic 10 de Skin Ceuticals

 

2- Adoptez des soins aux AHA entre les séances

Si votre peau le tolère, l'idéal est de conserver tous les soirs, entre les séances de peeling, la préparation aux AHA que vous avez achetée avant le peeling. En continuant d'exfolier l'épiderme, et en abaissant le pH de la peau, ces soins permettent une meilleure pénétration du peeling lors de la séance suivante.

 

3- Faites plusieurs séances sur une période courte

Exfolier la peau à plusieurs reprises en tenant compte du cycle de renouvellement de l'épiderme sur 4 à 6 semaines apporte les meilleurs résultats. En effet, si vous groupez 4 séances sur 1 à 2 mois (une séance tous les 8 à 15 jours selon vos disponibilités), vous aurez traité toutes les couches de cellules de l'épiderme, vous aurez stimulé le renouvellement cellulaire en profondeur, et nettoyé taches et imperfections aux maximum. C'est ce qui s'appelle littéralement "faire peau neuve".

 

4- Apaisez la peau pour améliorer sa tolérance au peeling

Certaines peaux peuvent être irritées par les acides de fruits, lors du peeling, ou par les soins inter-peelings. Or ceci risque d'obliger à abandonner les AHA entre les séances, ou à réduire les concentrations et temps de pose du produit lors des séances de peeling. La parade ? Utiliser un soin apaisant tous les matins à la place de votre crème de jour habituelle. Si vous en éprouvez le besoin, vous pouvez également utiliser ce soin apaisant par-dessus votre soin aux AHA la nuit.

 

Ma sélection de soins apaisants inter-peeling (du plus fluide au plus riche, à choisir selon votre type de peau):

- Cicalfate Emulsion Réparatrice Post-Acte (Avène)

- Epithéliale AH Duo Crème (A-Derma)

- Panthenol Ceutic Baume (Dermaceutic)

 

5- Adoptez un mode de vie plus sain pendant le cycle de peelings

Bien sûr que cela compte aussi, pour booster un peeling ! Si les peelings nettoient la peau de l'extérieur, rien ne vous empêche de la nettoyer également de l'intérieur ! Si vous pouvez faire cet effort, la différence de résultats sera saisissante ! Le programme est simple et doit s'appliquer durant tout le cycle de peelings: réduction du tabac de moitié, limitation (idéalement suppression) des aliments  gras ou sucrés, réduction (idéalement suppression) de la consommation d'alcool, amélioration de la qualité et de la durée du sommeil.

Essayez de faire cela sérieusement, rien n'est plus agréable que de se voir complimenter sur son teint frais et lumineux après un cycle de peelings !

 

6- Choisissez bien vos soins post-peeling

Lorsque vous en aurez fini avec vos rendez-vous de peelings, il est souhaitable d'entretenir les résultats avec des soins lissants et stimulants, idéalement pendant quelques mois. Pour un peeling réalisé en automne ou hiver, il est donc souhaitable d'appliquer des soins d'entretien post-peeling jusqu'en avril.

 

Ma sélection de soins d'entretien après un peeling (du plus doux au plus fort):

- Idealia Peeling Nuit (Vichy)

- Stim Renew 15 (Eneomey)

- Neoliss 20 Gel (Codexial)

 

Sur le même sujet:

- Peelings superficiels: que savoir pour choisir ?

- Peelings moyens: que savoir pour choisir ?