Epilation laser des jambes

1- Vive la liberté et les imprévus !

L’épilation laser permet de se débarrasser de presque tous les poils noirs. Certes les résultats ne sont pas parfaits, mais les poils restants sont fins et épars, et nécessitent peu d’entretien. Toutes les femmes qui ont fait de l’épilation sont formelles : elles ont retrouvé la liberté et l’insouciance de ne plus avoir à s’organiser en fonction de leurs épilations. Natation, week-end en amoureux,  shopping avec les copines, sport, RDV médicaux…Qui se soucie des poils après quelques séances de laser ?

 

2- Fini les poils incarnés

Au maillot ou sur les jambes, les poils incarnés sont une vraie plaie ! Même si certains soins locaux peuvent améliorer les choses, le ras-le-bol est tel qu’il est fréquent de voir femmes et hommes venir faire du laser pour ce problème. Dans ce cas d’ailleurs, quelques séances suffisent, il n’est pas forcément nécessaire d’investir dans un cycle complet de traitement.

 

3- C’est moins cher que des années chez l’esthéticienne

J’avoue que cet argument m’a surprise au départ. Mais certaines de mes patientes se sont amusées à faire le calcul. Et elles sont formelles : rentabilité assurée après 2 ans !

 

4- Ça fait moins mal que l’épilateur

Si l’utilisation de l’épilateur vire au cauchemar, le laser peut être une bonne solution. Certes l’épilation laser est douloureuse, mais il est possible d’utiliser de la crème anesthésiante lors des séances. Et une fois les traitements finis, les quelques poils résiduels éventuels s’arrachent facilement …et en douceur !

 

5- On libère du temps pour autre chose

C’est la motivation principale des mères de famille : ne plus perdre de temps en épilations à la maison ou en institut. Il faut bien avouer que se libérer de la corvée d’épilation  ouvre des perspectives. Envie de vous remettre au sport ? Ou de voir votre petit ami sans penser à l’organisation ?

 

6- Les jambes sont toutes douces

Ça, ce sont les conjoints qui le disent ! Cette remarque est souvent rapportée par mes patientes : « Mon mari trouve que j’ai la peau douce maintenant ». S’ils le disent, c’est que ça doit être vrai.

 

7- C’est mieux pour les peaux sensibles

Indéniablement, ne plus agresser les peaux sensibles au rasoir, à la cire ou à l’épilateur limite forcément les rougeurs et irritations diverses, lors des épilations ou de la repousse. Si c’est votre cas, sachez que, curieusement, le laser est très bien toléré par les peaux réactives. Ceci car l’action du laser sur la peau est brève et se fait sans contact direct avec l’appareil ni avec un quelconque produit. Résultat : même si quelques heures de rougeurs sont fréquentes après chaque séance, on préserve enfin et durablement son épiderme en lui évitant des agressions récurrentes.

 

8- On préserve sa pudeur

Cela ne vous concerne peut être pas, mais certaines de mes patientes me révèlent passer à l’épilation laser du maillot intégral par pudeur : difficile pour elles de confier cette zone intime à une esthéticienne tous les mois. Je comprends cette motivation. Veillez dans ce cas à choisir un médecin femme et à être sûre que vous vous sentiez à l’aise face à elle pour les quelques séances à prévoir

 

Voilà de quoi réfléchir si, pour vous, les épilations sont une corvée récurrente !

 

Sur le même sujet :

- Comment se débarrasser des poils incarnés ?

Comment faciliter l’épilation ?

Epilation : les réponses à vos questions les plus fréquentes

-          Epilation laser : pour qui, pour quoi ?