Mains de femme avec vernis rouge

Les gestes qui abiment les ongles font partie du quotidien, et certains vous surprendront. Si vos ongles sont friables, cassants, jaunis, mous et poussent mal, lisez attentivement ce qui suit. Et bannissez les gestes suivants :

1-      Manucurer ses ongles

Certaines femmes ont bien du mal à l’admettre, mais nos ongles ne sont vraiment pas faits pour être embellis. Toute manucure nécessitant l’application d’un produit chimique est néfaste à la tablette unguéale. Exit donc tous les vernis, la pose de faux ongles, les dissolvants, colles etc… Vous éviterez également le geste traumatisant qui consiste à « repousser les cuticules », et qui fragilise l’ongle en créant des brèches au niveau de la zone qui est censée assurer l’étanchéité entre ongle et peau.

Bref, le maquillage est l’ennemi numéro 1 des ongles. C’est le premier geste à supprimer si vos ongles sont en mauvais état. Essayez 3 mois, et voyez comment se faire la repousse !

 

2-      Avoir souvent les mains dans l’eau

Mes patientes sont toujours surprises de découvrir que les ongles ne sont pas faits pour séjourner longtemps dans l’eau.  Mais c’est un fait : le contact prolongé ou répété de l’eau abime la tablette de kératine des ongles. Si vous ajoutez à cela l’utilisation de savons ou produits moussants, il n’est pas étonnant que vos ongles soient en piteux état !

La solution ? Lavez-vous les mains moins souvent, n’effectuez la vaisselle, la cuisine ou les taches ménagères qu’avec des gants étanches. Cela fera également du bien à vos mains !

 

3-      Fumer

Fumer jaunit les ongles certes, mais surtout cela les étouffe. Sous l’influence du tabac, les vaisseaux les plus superficiels ou les plus éloignés du corps se spasment. Et autant vous dire que le bout de vos doigts n’est pas prioritaire ! De plus, le sang n’est plus correctement oxygéné du fait de la fumée de cigarette, ce qui pénalise doublement vos ongles.

 

4-      Bricoler ou jardiner sans gants

Travailler avec ses mains est bien agréable, mais vous comprenez que cela représente une cause d’agression pour les ongles. Agressions mécaniques d’une part : vous les heurtez, les utilisez pour gratter, et manipuler divers objets. Et agressions chimiques lorsque vos doigts sont en contact avec divers produits nécessaires à votre passion.

Une solution : le port de gants !

 

5-      Avoir les ongles longs

Même s’il s’agit d’un signe de féminité, nos ongles ne sont pas faits pour dépasser autant !  Des ongles longs s’accrochent, donc s’abiment plus facilement. Sans compter les microbes qui se nichent dessous. Il faut donc idéalement couper les ongles assez courts, un peu comme les enfants, pour vous permettre de manipuler les objets du quotidien sans traumatiser les ongles.

 

Sur le même sujet :

- Ongles fragiles : quelles causes ?

- 5 conseils pour renforcer des ongles fragiles

Tags: ongles