Visage de femme entouré de feuilles vertes

1- Le bio ne contient pas de conservateurs

Faux. Les cosmétiques bio contiennent des conservateurs, ceux autorisés dans le cahier des charges bio. Si les conservateurs de synthèse (comme les parabens) sont exclus, les filières bio peuvent tout de même utiliser des conservateurs naturels, c'est-àdire déjà présents dans la nature. Par exemple: la vitamine C,  l’acide benzoïque, l’acide sorbique, l’acide salicylique…

 

2- Le bio n'est pas allergisant

Faux. De même que pour les allergies alimentaires, il est possible d'être allergique à un ingrédient naturel contenu dans un cosmétique bio. Si vous avez déjà des allergies de contact connues, il vaut mieux faire un test sur une petite parcelle de peau avant d'utiliser de façon diffuse un nouveau cosmétique, même bio. Ceci est particulièrement vrai avec les cosmétiques à base d'huiles essentielles.

 

3- Le bio est 100% bio

Faux. La teneur en ingrédient bio dépend de chaque label, mais elle n'est pas de 100%. En général, le cahier des charges fixe un seuil minimal de bio en ce qui concerne les ingrédients d'origine végétale, et une liste négative d'ingrédients non autorisés…Mais cela ne représente pas tout le produit fini, dont le composant majoritaire est l'eau, non certifiable, de même que les produits d'origine marine, difficiles à certifier.

 

4- Le bio est meilleur pour la peau des bébés

Faux. La peau d'un bébé a surtout besoin d'un soin qui a été formulé pour la peau sensible des nourrissons, testé sous contrôle dermatologique, et non allergisant. Il est donc très important que la laboratoire ait réalisé ces tests avec rigueur et sérieux. Ce peut-être le cas en bio, mais les laboratoires sont parfois très petits et sans grands moyens pour effectuer ces études. Il faut donc bien s'assurer, si vous ne jurez que par le bio pour la peau de votre petit, que le produit convient aux enfants de moins de 3 ans.

 

5- Tous les labels bio se valent

Faux. Le cahier des charges est plus ou moins exigeant selon les labels.Il ne faut pas non plus confondre "origine naturelle" et bio. Les produits naturels ne sont pas forcément bio. Parmi les labels fiables et exigeants, on peut citer Cosmébio, ou Nature&Progrès.

 

Photo:www. mobilebeauty.uk.com