Femme s'interrogeant

1) Exfoliez !

Pour une meilleure pénétration des actifs, il faut penser à exfolier votre peau régulièrement. L'épiderme est composé de multiples couches de cellules à pénétrer. Il faut le débarrasser régulièrement des cellules mortes qui s'accumulent en surface, pour que les actifs atteignent leur cible dans le derme sous jacent.

L'idéal est d'utiliser un masque désincrustant 2 à 3 fois par semaine.

 

2) Massez !

Les soins ne peuvent pas agir en profondeur si vous bâclez l'application: ils restent en surface, et vous n'en tirerez que peu de bénéfices. Le bon geste consiste à prendre une ou deux minutes, donc au minimum 60 secondes, pour étaler vos soins sur le visage et les faire pénétrer en massant. Ce geste a un double intérêt:

- Aider mécaniquement le soin à pénétrer dans la peau,

- Activer la microcirculation cutanée par des mouvements circulaires lents et répétés.

 

3) Veillez à la stabilité des actifs !

Nos soins devenant de plus en plus techniques et élaborés, il est fréquent que les actifs présents soient fragiles. Pour une meilleure stabilité des ingrédients, donc une meilleure efficacité, vous devez avoir 3 réflexes:

- Vérifier les dates de préremption

Il y en a deux différentes:

La date de péremption après ouverture

Résultat de recherche d'images pour

Le logo présent sur l'emballage indique combien de temps le produit peut être gardé après ouverture. Faîtes y attention, certains soins ne se conservent qu'un mois. C'est le cas par exemple des soins où il faut libérer soi-même l'actif dans la crème lors de la première utilisation. Sur ces pictogrammes, "3 M" signifie que le produit doit être utilisé dans les 3 mois qui suivent son ouverture. "6 M" pour 6 mois, "9 M" pour 9 mois après ouverture etc…Vous êtes incapable de savoir quand vous avez ouvert un soin ? Dans ce cas, scotchez la date d'ouverture sur le tube, tout simplement ! Cette méthode concerne surtout celles qui alternent de nombreux soins, et les consomment donc très lentement.

La date de péremption tout court

Afficher l'image d'origine

L'emballage doit également indiquer la date de péremption du produit. Ces chiffres sont imprimés sur l'extrémité du tube ou le dessous du pot. Au-delà de cette date, le produit n'est pas forcément stable, vous risquez donc une moindre efficacité, voire allergies ou irritations.

 

- Conserver vos flacons à l'abri de la lumière

Les sérums ou huiles conditionnés dans des flacons transparents doivent être parfois conservés à l'abri de la lumière, afin d'éviter l'oxydation des principes actifs. C'est le cas de la vitamine C par exemple. Si l'emballage n'st pas opaque, mieux vaut placer vos soins dans un placard, plutôt que sur une étagère murale.

 

- Conserver vos soins à distance d'une source de chaleur

La chaleur peut altérer les qualités de tout cosmétique. Evitez de placer vos soins près du radiateur. L'idéal est de ne pas dépasser les 25°c.

Faut-il pour autant les mettre au frigo ? Pas forcément, car il faut également éviter les écarts de températures. De plus certains produits risquent de durcir ou de se déphaser après passage au frigo. A part pour les huiles végétales qui risqueraient de rancir, ou les cosmétiques "maison" sans conservateur, le frigo n'est donc pas un lieu de rangement de vos soins.

 

Dans tous les cas, si votre soin change de couleur, de texture ou d'odeur, n'hésitez pas à le jeter, plutôt que d'appliquer sur votre peau un produit douteux.