femme-masque-de-beaute-argile

Prendre le temps de poser une fois par semaine un masque à l’argile sur le visage est bénéfique pour la peau et relaxant pour l’organisme, puisque ce rituel ancestral nous oblige à nous octroyer 10 minutes juste pour nous. Petit tour d’horizon des différents masques et présentations.

1.       LE CHOIX DE LA BONNE ARGILE

L’argile est riche en sels minéraux, mais sa composition varie et le choix doit être conditionné par le type de peau.

-          Argile verte : elle élimine les impuretés, désincruste et absorbe l’excès de sébum. C’est le soin purifiant des peaux mixtes, grasses ou acnéiques.

-          Argile rouge : elle est anti-inflammatoire, détoxifiante, réparatrice et apaisante. C’est le soin des peaux fatiguées, ou ternes, normales à sèches.

-          Argile blanche : elle est la plus douce et la plus décongestionnante. C’est le soin des peaux réactives, sensibles ou irritées.

-          Argile rose : c’est un mélange d’argile rouge + blanche. Elle associe les propriétés des deux argiles. C’est donc le soin des peaux sensibles qui cherchent un coup d’éclat sans risquer de s’irriter.

-          Argile jaune : elle est exfoliante, purifiante, et apaisante. C’est le soin des peaux mixtes ou grasses qui sont sensibles, réactives, ou irritées par des soins décapants.

-          Argile violette : détoxifiante et purifiante, tout en étant très douce. C’est le soin des peaux matures fatiguées ou sans éclat.

 

2.        EN POUDRE OU TOUT PRET ?

Si la présentation en poudre séduira celles et ceux qui aiment le contact direct avec la matière première, et les recettes de beauté plus naturelles, les masque prêt-à-l’emploi peuvent s’avérer pratiques et simples à utiliser. Les deux options ne sont d’ailleurs pas incompatibles pour les beauty-experts ! Avantages et inconvénients des deux présentations :

>> Argile en poudre :

Avantages :

-          Plaisir de manipuler un produit brut non transformé

-          Sensorialité de l’argile toute simple, au naturel

-          Pureté de cette forme non polluée par des agents chimiques industriels

-          Possibilité d’en faire un soin sur-mesure (mélange de différentes argiles, choix de l’eau pour hydrater)

-          Possibilité d’utiliser l’argile dans d’autres cosmétiques « maison »

-          Possibilité d’utiliser l’argile sur des grandes zones

-          Peu couteux sous cette forme

Inconvénients :

-          Le masque est à refaire à chaque utilisation

-          Faire le masque à l’avance oblige à avoir un conditionnement hermétique et propre, et ne se conçoit que pour des courtes durées ou pour des utilisations rapprochées

-          Moins pratique à emporter, pour les nomades, ou en vacances

-          Quelques ratées à prévoir pour les débutantes lors des premières utilisations

 

>> Masques déjà préparés :

Avantages :

-          Simplissime à utiliser : nettoyage de la peau, pose, rinçage

-          Utilisable en petites quantités à tout moment : par exemple pour sécher un gros bouton la nuit

-          Bonne conservation

-          Pratique à emporter avec soi

-          Formulation avec d’autres actifs afin d’en faire un soin plus technique

Inconvénients :

-          Pas de contact direct avec l’argile au naturel

-          Adjonction d’ingrédients non naturels

-          Petites quantités

-          Bien secouer le tube avant emploi pour homogénéiser la préparation

Enfin, une astuce pour un soin encore plus performant: hydratez votre argile avec de l’eau thermale ou de l’eau minérale, source de sels minéraux et oligoéléments. Evitez d’hydrater votre argile avec l’eau du robinet si elle est calcaire, car cela irrite la peau. Vous pouvez également associer à votre argile quelques gouttes d'une huile essentielle, pour une efficacité plus ciblée sur vos problèmes de peau.


Quant à la fréquence d'utilisation des masques à l'argile: 2 à 3 fois par semaine si possible, mais cela peut être moins souvent si votre peau est sèche ou trop sensible.