Femme se rasant le visage

Parmi les pratiques qui font parler d'elles en ce moment dans la blogosphère, en voici trois à éviter absolument, du fait des risques à la fois immédiats et à long terme qu'elles génèrent. S'il faut établir une hiérarchie dans ce classement, disons que j'ai classé ces absurdités de la moins à la plus nocive.

Enfin, pour vous éviter d'apporter des "vues" inutiles à ces jeunes femmes, je n'ai volontairement inséré aucun lien actif.

 

 

 

Le masque glue et charbon

Afficher l'image d'origine

Une tendance pas vraiment récente dans le DIY est de créer ses cosmétiques maisons. Cela peut être une très bonne idée, à condition de se renseigner sur les matières premières. Et de ne pas appliquer n'importe quoi sur son visage. Dans cette catégorie, la chaine YouTube de BeautyByJosiek propose, dans une vidéo très populaire, une recette à ne surtout pas suivre. Il s'agit d'un masque peeling à base de charbon activé, de colle…et d'un peu de menthe poivrée pour corser le tout.

Si les bienfaits exfoliants et détox du charbon activé sont bien réels, il est dangereux d'appliquer sur sa peau de la glue, même une simple colle d'écolier. Le bénéfice escompté est un meilleur effet peeling, mais ces produits chimiques ne sont absolument pas faits pour être appliqués sur la peau. Les colles sont irritantes pour la peau, les yeux et le système respiratoire, elles peuvent créer des brulures cutanées, et ne doivent en aucun cas être "sniffées" lors de ce contact prolongé près du nez.

Enfin, les irritations provoquées ainsi risquent de foncer au soleil et de créer des taches brunes indélébiles.

La preuve en fin de vidéo, avec des rougeurs bien prononcées chez la jeune youtubeuse, dont la peau risque de ne pas supporter ce régime bien longtemps…

 

Le rasage du visage

Afficher l'image d'origine

Impensable il y a quelques années, cette pratique prend malheureusement de l'ampleur en étant popularisée par de nombreuses vidéos de blogueuses. La plus absurde et la plus vue est celle de Huda Beauty. Cette YouTubeuse populaire prône le rasage du visage, qui serait selon elle, bénéfique de plusieurs façons: cela rendrait la peau douce, exfolierait la peau, améliorerait les cicatrices…Et pour preuve, cette méthode aurait été largement utilisée par les stars hollywoodiennes de tous temps !

Les risques malheureusement courants du rasage du visage chez la femme sont multiples:

- irritations cutanées, petits boutons, repousse de poils incarnés,

- stimulation du duvet, et épaississement des poils,

- extension de la zone pileuse.

Bref, à long terme, l'aggravation du problème de pilosité est fréquente. Malheureusement, la prise en charge, ensuite, de cette hyperpilosité en dermatologie n'est pas simple: elle demande du temps, de l'argent, de la motivation, et passe souvent par des séances de laser ou d'épilation électrique. Bref, un parcours que vous êtes nombreuses à vouloir éviter.

 

Le sunburn art

Afficher l'image d'origine

Cette pratique s'est répandue de manière virale sur les réseaux sociaux l'année dernière. Espérons que cet été, elle attire moins de followers. Le sunburn art consiste à appliquer un pochoir sur la peau puis à s'exposer au soleil de façon à attraper un coup de soleil dessiné par le pochoir ! Un selfie et deux clics plus tard, la jeune brulée recueille commentaires et "likes" sur Instagram.

Le profil de ces personnes est toujours le même: jeune et à la peau claire. C'est malheureusement dans cette situation que se créent les cancers de peau, notamment les mélanomes, les plus agressifs: suite à des coups de soleil répétés. Les expositions solaires intenses sont également impliquées dans le vieillissement cutané, motif fréquent de complexes après 35 ans, sur les peaux claires. Une raison souvent plus convaincante de se protéger du soleil chez les jeunes femmes.