Femme embrassant un bonhomme de neige

 La peau est l'organe le plus exposé au froid

De par sa surface et son contact direct avec notre environnement, la peau est l'organe le plus exposé au froid et au vent. La peau joue un rôle majeur dans la régulation de la température du corps. Lorsqu'il fait froid, les petits vaisseaux de la peau se contractent afin de limiter les déperditions de chaleur. Résultat: la peau est moins bien vascularisée, donc moins bien nourrie.

De plus, le vent a un effet desséchant et décapant sur l'épiderme: la peau pèle, elle devient rugueuse.

Enfin, en hiver, les acides gras responsables de la bonne cohésion de la barrière cutanée se modifient: la peau d'hiver troque ses acides gras poly-insaturés contre des acides gras mono-insaturés, moins efficaces. D'où une sécheresse physiologique de la peau au retour du froid.

Si vous ajoutez à cela les douches chaudes prolongées et des nettoyants moussants trop agressifs, votre peau a de nombreuses raisons de souffrir et de vous tourmenter en cette saison.

 

Quels sont les effets du froid sur la peau ?
Du fait des changements de physiologie induits par le froid, on observe les modifications suivantes sur la peau:

- sécheresse avec squames (petites écailles) visibles,

- démangeaisons,

- rugosités et poils incarnés,

- tiraillements,

- plus grande sensibilité, voire intolérance à certains cosmétiques,

- ralentissement de la cicatrisation.

 

Comment protéger sa peau sensible du froid ?

Lorsque la peau est déjà sensible, le froid risque d'aggraver la situation, et de rendre la peau intolérante. Il faut donc prendre soin des peaux sensibles de plusieurs façons:

- Evitez d'agresser la peau lors de la toilette: si votre lotion démaquillante provoque des tiraillements, optez pour un lait ultra-doux, Lait Nettoyant Tolérance Extrême de Avène.

- Renforcez l'hydratation et la protection le matin: un soin nourrissant fondant mais non gras doit assurer le confort de votre peau tout au long de la journée. Afin de ne pas perturber votre peau, l'idéal est de prendre la version riche de votre soin de jour habituel. Si elle n'existe pas, vous pouvez vous tourner vers la Crème Nutritive Riche - Nutrialba de A-Derma.

 

Comment protéger sa peau sèche du froid ?

Sous l'effet du froid, les peaux sèches deviennent très sèches, voire difficiles à nourrir et à cicatriser. Plusieurs réflexes sont à adopter dès les premiers frimas, pour éviter le passage à l'eczéma ou aux crevasses:

- Maintenez votre peau au chaud. Afin d'éviter la vasoconstriction qui aggrave la sécheresse, équipez-vous ! Ça peut paraître évident, mais êtes vous sûre de porter des gants tous les jours ? De protéger suffisamment vos jambes du froid ?

- Hydratez quotidiennement. Votre peau manque d'acides gras pour maintenir la cohésion de l'épiderme. Il faut vous armer d'un soin émollient relipidant pour nourrir votre peau après la douche. Si vous cherchez des textures fluides, qui pénètrent rapidement, le Lait Corps Ultra-Hydratant de Topicrem devrait vous ravir.

- Lavez en douceur. Les gels nettoyants moussants dissolvent les bons acides gras de la peau. En hiver, pour préserver ce précieux ciment inter-cellulaire, il vaut mieux utiliser des crèmes lavantes riches et ultra-douces, surtout si votre eau est calcaire. Pour une toilette toute douce, essayez la Crème Lavante Atoderm de Bioderma.

- Isolez les zones de peau abimées. Vous avez les mains très abimées, ou des plaques irritées sur les joues ? Pensez aux crèmes barrières. Elles isolent la peau et permettent une cicatrisation optimale. Par exemple: Bariéderm Crème Isolante Réparatrice de Uriage.

 

Photo:www.photosof.org