Femme avec demi-visage vieilli

Qu'appelle-t-on radicaux libres et stress oxydant ?

Les radicaux libres sont des molécules "déchets" fabriquées au cours de la respiration des cellules (ils sont donc liés au cycle de l'oxygène dans les cellules). Normalement éliminées au fur et à mesure de leur production, elles peuvent se retrouver en quantité trop élevée et dépasser les capacités de nettoyage des cellules.

Cette situation où la cellule est débordée et n'arrive plus à se débarrasser des radicaux libres est appelée "stress oxydant" ou "stress oxydatif". Malheureusement, les radicaux libres attaquent et dégradent l'intérieur des cellules ainsi que le milieu dans lequel elles vivent, causant des dégâts aux tissus vivants.

 

Pourquoi et quand la peau subit-elle le stress oxydant ?

La peau est un organe particulièrement exposé au stress oxydant. En effet, elle reçoit de l'oxygène par les vaisseaux sanguins et par contact direct avec l'épiderme. De plus, le rayonnement UV du soleil peut, au contact des lipides de l'épiderme, former des radicaux libres. Enfin, la formation des radicaux libres peut aussi être stimulée par les métaux contenus dans la sueur, ou par les bactéries de la surface cutanée.

Le tabac est un facteur supplémentaire de stress oxydant pour la peau, de même que la pollution.

Quels sont les dégâts concrets causés par les radicaux libres dans la peau ?

Les dommages causés par les radicaux libres dans la peau sont multiples, touchant à la fois les cellules cutanées, et les fibres du derme:

- une toxicité pour les cellules de l'épiderme et du derme,

- une dégradation du collagène et de l'élastine,

- la perte de fonction des protéines de la peau,

- une désorganisation des membranes cellulaires,

- une altération de l'ADN des cellules.

Bref, toutes les structures de la peau subissent le stress oxydant, entrainant concrètement un vieillissement accéléré de la peau: tâches brunes, ridules, perte d'élasticité et de densité

 

Comment protéger sa peau contre le stress oxydatif et les radicaux libres ?

Deux grandes mesures de protection sont efficaces pour limiter les dégâts oxydatifs sur la peau:

- Protéger sa peau des agressions,

- Apporter à sa peau des antioxydants qui lui permettront de lutter pour éliminer les radicaux libres.

 

Protéger sa peau des agressions:

Les agressions à limiter sont celles générées par le soleil, la pollution, le tabac…mais aussi le stress et la mauvaise alimentation. Il est donc recommandé d'appliquer des soins de jour contenant des écrans solaires (du moins au printemps et en été), de limiter ses sorties lors des pics de pollution, de se protéger du tabagisme passif, ou, si l'on fume, de réduire la fréquence des pauses-cigarettes. La gestion du stress est plus difficile. Essayez de conserver une activité sportive une fois par semaine, ou de vous initier à la méditation: les résultats sont rapidement visibles sur la peau.

Quant à l'alimentation, il faut éviter de consommer trop souvent des plats tout préparés, des grillades, des aliments riches en sucre ou en graisses.

 

Apporter à sa peau des antioxydants:

Pour que votre peau puisse se défendre, il lui faut un peu d'aide ! A vous de lui apporter des anti-oxydants:

- en crème: ce sont les soins contenant des vitamines A,C,E, du sélénium, des polyphénols…La liste des principaux antioxydants cosmétiques est ici.

- par voie interne, en mettant au menu: des fruits et légumes, des baies, du thé vert, du curcuma….Ou en consommant (par cures de 2-3 mois) des compléments alimentaires anti-oxydants, comme le Clédist du laboratoire Jaldes.

 

Photo:www.biaoskincare.com