Les dégâts provoqués par une alimentation trop sucrée commencent à être bien connus: au-delà du surpoids, on sait aujourd'hui que l'excès de sucre abime le foie, les artères, les yeux…Mais tout ceci ne se voit pas, et se ressent bien tardivement. La peau, comme les autres organes, est altérée par le sucre. Et ça, vous pouvez le constater, évaluer si votre peau soufre d'un excès de sucre, et modifier vos choix alimentaires pour préserver votre capital peau ainsi que vos organes internes.

Une réaction chimique directe entre le sucre et nos tissus

Ce qui est néfaste à notre organisme, c'est la glycation, une réaction chimique qui produit des résidus appelés Produits de Glycation Avancée, ou AGEs (pour Advanced Glycation End-Products). Or ces résidus sucrés se fixent définitivement sur les protéines et les cellules de nos tissus. Ces dégâts s'accumulent et conduisent progressivement à une altération du fonctionnement des organes. Concernant la peau, c'est au niveau du derme que tout se passe: les fibres de collagène et d'élastine se "rouillent" au contact du sucre. Ça, c'est l'action directe du sucre sur la peau.

 

Une action hormonale indirecte du sucre sur la peau

Il faut également parler des actions indirectes des aliments hyperglycémiants sur la peau. Lorsque nous avalons des aliments à index glycémique élevé (confiseries, aliments à base de farine blanche, pommes de terre, riz blanc…), le taux d'insuline dans notre sang s'élève, et provoque une série de réactions hormonales qui stimulent les glandes sébacées cutanées. Or ces glandes fabriquent le sébum qui recouvre la peau et sont à l'origine des lésions d'acné.

 

Les conséquences à court et long terme d'une consommation excessive et régulière de sucre

Si l'on consomme des aliments sucrés tous les jours, on s'expose à diverses altérations de la peau:

- A court terme, ce sera surtout de l'acné, sur le visage ou le dos.

- A long terme, un vieillissement prématuré de la peau est à craindre, avec perte d'élasticité, relâchement, rides. En pratique, on risque de vous "donner plus que votre âge".

 

Comment protéger sa peau des méfaits du sucre ?

Plusieurs solutions ou parades existent pour limiter l'impact du sucre sur la peau.

Tout d'abord, apprenez à reconnaitre le sucre caché dans les aliments industriels: sirop de fructose, sirop de glucose…Evitez les aliments industriels aux saveurs sucrées, autant que possible: chocolat, céréales de petit-déjeuner, confiserie, viennoiseries, biscuits, pain de mie, sodas, jus de fruits…Vous limiterez ainsi votre consommation de sucre.

Préférez les sucres naturels, moins hyperglycémiants (sirop d'agave, sucre de fleur de coco, miel…), et sucrez vos aliments vous-même plutôt que de les acheter déjà sucrés.

De plus, afin de ralentir le passage sanguin du sucre, vous pouvez utiliser l'astuce suivante: consommer vos aliments sucrés en même temps que des aliments riches en fibres, comme les fruits frais, les salades, les céréales complètes. Vous pouvez également consommer la version "complète" de vos aliments habituels: pates complètes, pains complet, riz complet…

Si vous êtes dans une période de festivités qui rime avec excès de sucre, utilisez tous les jours un soin anti-acné pour éviter une poussée de boutons sur le visage.

 

Ma sélection de soins anti-acné:

- Sebiaclear Sérum, Laboratoires SVR

- Sebium Sensitive, Bioderma

- PhysAc Global, A-Derma

 

Pour ce qui est de limiter les effets à long terme sur le vieillissement cutané, je vous propose la discipline suivante, si vous ne pouvez pas réduire votre consommation de sucre:

- Evitez de cumuler les facteurs d'accélération du vieillissement cutané: limitez le tabac, protégez-vous efficacement du soleil, dormez suffisamment.

- Utilisez tous les jours deux types de soins anti-âge, qui combattent les méfaits du sucre sur les fibres de collagène: un soin anti-oxydant, et un soin densifiant.

- Pratiquez régulièrement des massages profonds du visage, deux à trois fois par semaine, afin d'étirer et de conserver la souplesse des fibres cutanées.

 

Ma sélection de soins anti-âge:

- C E Ferulic, Skin Ceuticals

- C25 Cream, Dermaceutic

- AGE Protect Sérum Intensif Multi-Actions, Uriage

 

Sur le même sujet:

- Chocolat et acné: mythe ou réalité ?

- Relâchement du visage: les solutions !

- Comment avoir une peau plus ferme ?