résultats du détatouage laser

1) En quoi consiste le détatouage laser ?

C'est un procédé qui permet de faire disparaître totalement ou au moins partiellement les tatouages. Le laser nanoseconde est la référence pour détatouer depuis une vingtaine d'années.

Le laser le plus souvent utilisé est le laser Q Swtiched qui délivre une quantité d'énergie extrêmement élevée dans un temps très court.

Les impacts lasers se comportent comme des ondes de choc qui vont faire exploser les pigments et les fragmenter en toutes petites particules qui seront ensuite éliminées par nos cellules immunitaires.

Plus récemment est sorti un laser dit picoseconde qui permet de meilleurs résultats.

 

2) Qui consulter pour effacer un tatouage ?

Le laser de détatouage est fait par un médecin et non par un tatoueur. Il faut se renseigner car il y a peu de cabinets équipés. En effet, ces appareils sont extrêmement couteux et leur utilisation nécessite une solide expérience.

 

3) Que demander lors du premier RDV ?

Vous devez vous assurer que le laser à utiliser est bien adapté au détaouage (laser déclenché), que le médecin en a une bonne maitrise, et que la couleur de votre tatouage est une bonne indicatiion.

Le praticien explique le procédé et le nombre de séances approximatif à prévoir, et doit vous fournir un devis. Le détatouage est toujours d'une procédure longue, qui peut s'étaler sur quelques années, il est normal que le nombre de séances soit élevé.

 

4) Comment se déroule une séance ? Et les suites ?

Le médecin balaie avec le laser toute la zone du tatouage qui blanchit immédiatement. Un oedème et des démangeaisons peuvent survenir ensuite, ainsi que de petites croutes qui vont durer quelques jours..

Des soins locaux adaptés sont ensuite nécessaires avec l'application d'une crème cicatrisante.

 

5) Est-ce douloureux ?

Oui, cela fait plus mal que le tatouage. Mais il est habituel de procéder à une anesthésie de surface au préalable par une crème.

 

6) Combien ça coute ?

Cela dépend de la surface à détatouer et du laser utilisé. Le coût d'une séance varie de 80 à 300 euros en général. Il faut noter que c'est plus cher pour le laser picoseconde, qui est un appareil très couteux et peu répandu, mais qui permet généralement moins de séances.

 

7) Combien de séances prévoir ?

De 6 à 15 séances sont nécessaires, avec une séance tous les 2 à 3 mois.

 

8) Quelles sont les bonnes indications ?

Les tatouages amateurs sombres sont plus rapides à faire partir.

Les tatouages professionnels noirs sont une bonne indication.

Les encres vert clair, turquoise, violettes, et orangées sont assez résistantes et plus accessibles au laser picoseconde.

En revanche, les encres jaunes ne partent pas.

Enfin, les tatouages de maquillage permanent ne sont pas une bonne indication, et il est possible que le pigment tatoué vire de couleur lors du détatouage.

 

9) Que peut-on espérer comme résultat pour un tatouage noir ?

AU fur et à mesure des séances, le dessin s'efface progressivement. A terme, on ne voit plus ou quasi plus la trace du tatouage. Il n'y a normalement pas de cicatrice.

 

10) Peut-on traiter les tatouages de recouvrement ?

Oui, mais c'est toujours plus difficile et il faudra bien se méfier s'il y a eu des couleurs en dessous ( en particulier s'il y a du jaune, qui ne pourra pas partir) .

 

Photo: www.southcoastmedspa.com