Femme rousse agée

Qu'est-ce qu'un traitement fractionnel ?

Les technologies fractionnelles englobent de nombreux appareils, lasers et radiofréquences, mais ils ne sont pas tous équivalents.

Ils ont en commun d’avoir un tir tamisé, pixélisé : l'énergie est délivrée point par point, mais de micro-intervalles de peau saine existent entre les impacts du laser.

Des différences notables existent entre les appareils:

- entre laser et radiofréquence: pour obtenir l'effet souhaité, les lasers émettent une lumière, les radiofréquences un courant électrique.

- entre les différents lasers: certains ne font que chauffer (effet thermique), d'autres détruisent la peau en surface (effet ablatif), d'autres font les deux à la fois.

- entre les radiofréquences: là aussi, on peut obtenir un effet purement thermique, ou ablatif, ou un peu des deux. Selon l'appareil et l'embout, la profondeur du traitement peut également varier.

Grace à ces appareils, on obtient une amélioration des ridules par effet thermique (qui stimule la fabrication de collagène), ou ablatif (qui ponce les rides en surface), ou encore mieux par les deux effets combinés.

 

Qu'appelle-t-on ridule ?

Les ridules sont de petites rides fines et entrecroisées, peu profondes, sur des zones de peau fine. On les distingue des rides dynamiques, liées aux contractions musculaires, comme les rides du front. On les distingue aussi des rides liées à l’affaissement des tissus, comme les sillons nasogéniens.

Les technologies fractionnelles agissent sur les ridules par effet peeling, et par stimulation de la synthèse de collagène.

 

Comment choisir le bon appareil ?

Le choix de la technique utilisée dépend de la zone à traiter.

Sur les zones très fripées, on privilégie l'ablation, le ponçage. C'est le cas des rides de la lèvre supérieure par exemple.

Sur les zones très relâchées ou à la peau très fine, on privilégie l'effet thermique, qui va entrainer un gain en densité et élasticité. C'est le cas du tour de l'œil par exemple.

C'est le choix de l'effet utilisé, plutôt que celui de l'appareil, qui importe pour un bon résultat.

Les suites attendues comptent également: pouvez-vous vous permettre d'avoir des croutes quelques jours avec une technique ablative ? Si vous ne disposez que d'un week-end, mieux vaut un traitement thermique, occasionnant des rougeurs discrètes.

Enfin, il faut savoir que certaines zones sont plus difficiles à traiter:  le "code barre" de la lèvre supérieure, ou les ridules des paupières inférieures nécessitent souvent des gestes complémentaires, comme des injections d’acide hyaluronique.

 

Photo: www.flickr.com/photos